Critique et bande annonce pour la comédie 16 ans ou presque 1

Le week-end dernier j’ai eu l’opportunité de découvrir en avant première le film 16 ans ou presque de Tristan Séguéla avec Laurent Lafitte (Les petits mouchoirs, l’Amour c’est mieux à deux) en tête d’affiche !

Synopsis : A 34 ans, Arnaud Mustier, avocat et philosophe, est un symbole de réussite et d’excellence. Pour son frère Jules, 16 ans, il est surtout chiant, très très chiant ! Jusqu’au jour où Arnaud est pris d’étranges pulsions et se découvre quelques boutons d’acné. Le diagnostic tombe : il souffre d’un syndrome rare de puberté tardive. Emporté par un tourbillon hormonal, et en compagnie de son frère et sa bande, il va découvrir la jeunesse qu’il n’a jamais eue.

Je dois avouer que j’étais plein d’aprioris en allant voir ce film, je m’attendais à un clone du film Les beaux gosses auquel je n’avais pas du tout accroché… Finalement j’ai été surpris en bien, le choc des cultures générationnelles auquel on assiste entre un grand frère trop coincé et son cadet en pleine crise d’adolescence fait mouche et amusera autant les ados que les adulescents. On rit énormément et pour ne rien gâcher la bande originale est en parfaite harmonie avec le thème.

Cette comédie sortira le 18 décembre prochain, en attendant, je vous invite à découvrir la dernière bande annonce !

  • amelie

    on passe un bon moment en regardant ce film j’ai bien aimé et la salle aussi :) je vous le conseil :)